Nos Publications :

Dis Manibus

images et expressions de la mort dans
le Comminges antique, par Jean-Luc Schenck-David

Ce projet d’édition est un voyage au sein des rites, des religions, des expressions et des images de la mort dans le Comminges antique. Jean-Luc Schenck-David, archéologue, conservateur en chef du patrimoine, avec qui les éditions Abélio ont déjà collaboré lors de leur précédent ouvrage (Voyage au Centre des Pyrénées), est l’auteur de ce futur ouvrage. Il travaillera en étroite collaboration avec Philippe Lhez, artiste aquarelliste, passionné des Pyrénées. Kitterie Schenck-David assure la partie photographique de l’ensemble.
Cette association du verbe et de l’image, de la science et de l’art est l’expression même de l’identité des éditions Abélio.

Un bulletin de souscription est également disponible d'ores et déjà :

Voir ici pour le financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank (valable jusqu'à fin février).

Notre premier volume de la collection Sciences

Premier volume de la collection Sciences

Cet ouvrage sera réalisé par Jean-Luc Schenck-David en collaboration avec un illustrateur, Philippe Lhez. Destiné au public le plus large, il permettra une meilleure connaissance du site antique au travers d’une étude basée sur le patrimoine existant. Les commentaires de l’auteur sur le sujet et les illustrations participent entièrement à la politique publique de valorisation de l’histoire des Pyrénées Centrales et plus largement de la découverte de l’histoire de la Gaule romaine.

Les photos sont signées Kitterie Schenck-David

Jean-Luc Schenck-David présente une étude scientifique, exposant, commentant et analysant de nombreux vestiges qui contiennent les traces et les indices de dévotions anciennes et méconnues. Entrer dans ces représentations de la mort c’est découvrir les rites funéraires, le regard de la religion sur l’au-delà, et bien entendu la société des vivants qui les a mis en œuvre.

Les illustrations de Philippe Lhez apportent au travail de l’archéologue une nécessaire et très sensible mise en image. L’évocation d’œuvres replacées dans leur environnement historique donne une dimension supplémentaire à la compréhension du sujet. Le regard de l’artiste sur ces vieilles pierres permet de dépasser le cadre strictement scientifique pour donner une valeur émotionnelle à l’ouvrage et séduire ainsi un public beaucoup plus large.

Philippe Lhez signe aquarelles et dessins de ce livre.